Snuipp Espagne

Snuipp Espagne

Appel à la grève les 16 et 17 mai

Mobilisés depuis plusieurs mois, les personnels du réseau AEFE, en particulier en Espagne, ont déjà démontré leur détermination à défendre leurs droits de choisir ou non le principe de mobilité qui leur est actuellement imposé. Ils continuent à se battre pour stopper cette machine bureaucratique qui ne semble pas vouloir tenir compte des situations humaines et des réalités et spécificités du statut de “résident”. Ils viennent de se mettre massivement en grève le 9 mai.

 

Sur les plus de cinquante refus de renouvellement de détachement signalés actuellement sur le réseau AEFE* (conventionnés et EGD), l'Espagne paye un prix élevé et reçoit des réponses qui ne sont certainement pas à la hauteur des demandes légitimes des personnels touchés et de leurs situations personnelles.

 

Trois recours ont reçu finalement avis favorable pour trois ans à Bilbao, Valence (proche départ à la retraite) et Madrid, mais les détachements d'un an proposés à deux autres collègues de Valence ne correspondent pas à la durée du contrat et ne risquent pas de leur faire vivre une année 2019/ 2020 très sereine,

Cinq collègues que nous suivons attendent dans l'angoisse réponse à leur recours déposé ou en voie de dépôt (une à Madrid, une à Alicante, une à Valence, une au LFBarcelone*, une à Lesseps Barcelone)

 

*deux autres collègues à Barcelone sont en recours sans avoir sollicité aide du SNUipp FSU

 

Et un collègue de Madrid vient de voir apposer avis défavorable à son recours au nom du fait que son département n'accorde plus à personne de détachement au delà de 6 ans, appliquant ainsi allègrement à tous ses personnels la clause de bornage de la note de service du MEN qui n'était prévue soi-disant que pour les nouveaux détachements... voila qui laisse fort mal augurer du futur pour l'ensemble de nos collègues résidents !

 

* Il y a aussi des refus de renouvellement de détachement en nombre à la MLF, à notre connaissance 4 en Espagne, mais aucun collègue ne s'est adressé au SNUipp FSU... Par contre, nous suivons le dossier de recours d'une collègue de l'établissement "partenaire" de Gava hors réseau MLF qui s'est vu aussi signifier son refus...

 

Nous demandons pour le réseau d’enseignement français à l’étranger:

  • l’arrêt immédiat de la vague de refus de renouvellement de détachement pour les enseignants résidents déjà en place ;
  • l’arrêt des refus de détachement pour les personnels nouvellement recrutés sur des postes vacants, pouvant conduire au gel de ces postes voire à leur fermeture ;
  • le retour à une garantie d’emploi pour les personnels installés durablement dans les pays, passant par l’abandon de la limitation du détachement dans le temps.

Nous demandons en particulier que des réponses claires et favorables soient apportées par le MENJ dans des délais rapides à nos collègues en attente et en souffrance. Seule une consigne du ministère peut permettre d'aller au-delà de ce traitement "au cas par cas" des dossiers qui reste profondément inégalitaire et injuste. 

 

Nous avons été reçus et écoutés par Madame la Conseillère Culturelle auprès de l'Ambassade de France en Espagne qui s'est engagée à faire remonter nos demandes et fortes inquiétudes. Une audience a été demandée à monsieur l'Ambassadeur de France par les personnels du Lycée Français de Madrid touchés par les refus.

 

Nous poursuivons notre mouvement de grève qui deviendra reconductible sur toutes les journées de juin s'il n'y a pas résolution favorable de toutes les situations et appelons d'ores et déjà tous les collègues à se remettre en grève massivement les 16 et 17 mai, journée de passation des premières épreuves du bac (ECE), dans l’ensemble des établissements du réseau Espagne.

 

Préavis FSU Espagne 16 et 17 mai

 



10/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres