Snuipp Espagne

Snuipp Espagne

Résistez!...

Au SNUipp Espagne, on se demande combien de fois on pourra encore vous souhaiter une bonne rentrée...

 

La réforme majeure de l'AEFE est annoncée pour l'automne sur la base d'un rapport interministériel MEN et MAE. Les personnels ne savent pas encore à quelle sauce ils seront mangés, mais tout porte à croire que notre position administrative va connaìtre des changements profonds, s'il faut s'en référer à des propos récents tenus par le directeur de l'Agence du côté du Brésil. Le maître mot étant la limitation des détachements dans le temps.

 

Et encore, les détachés sur une période plus courte sur des supports à renommer ( "nouveaux résidents"? "expatriés pas cher"? "résidus"?) pourront s'estimer heureux. Car, pendant les travaux de préparation de la réforme, et sans doute après, dans le cadre même de celle-ci, le grand "flingage" des supports de ces postes est appelé à se poursuivre.  Du moins si le gouvernement choisit de suivre une des pistes suggérées par un rapport de la commission des Finances du Sénat produit sur la fin de l'été (un de plus!), qui parle lui aussi, d'ailleurs, de la limite du détachement dans le temps..

 

Lire l'analyse du rapport du Sénat par le Secteur Hors de France

 

Le rapport sur le site du Sénat

 

La synthèse du rapport

 

Ce rapport a le mérite de parler vrai sur la question des finances de AEFE et de réclamer des mesures allant vers plus de transparence. Mais il propose une fois de plus, comme les rapports antérieurs, d'utiliser les personnels et leurs traitements comme variable d'ajustement pour faire toujours plus d'économies : ISVL régressive et remplacement des détachés par des contrats locaux. D'ailleurs, la proposition  d'instaurer une ISVL régressive, qui n'est pas nouvelle, frôle l'absurde. L'ISVL n'est pas une indemnité d'expatriation. Même si l'enveloppe contrainte limite les possibilités d'évolution, il y a eu à la base tout un travail entrepris par l'Agence, avec la participation des organisations syndicales dont le SNUipp, pour que l'ISVL se fonde dans son calcul sur des critères objectifs (un billet d'avion réglé par an pour le personnel afin de maintenir le lien avec la France, coût de la santé, risques encourus dans certains pays...)

 

Cerise sur le gâteau, alors que la proposition de réforme est annoncée pour l'automne, revoilà les députés du parti au pouvoir qui  débarquent avec une grande consultation auprès des parents d'élèves, enseignants, élus.... visant "à formuler des recommandations sur l'avenir du réseau d’enseignement français à l’étranger" qui ne seront proposées qu'à la fin de l'année ... On n'y comprend plus rien. Ou plutôt si: les décisions étant déjà prises, voilà bien une vaste opération "poudre aux yeux" pour nous faire croire à la consultation de tous... Quant à penser que les conclusions reflèteront les opinions exprimées au lieu de chanter les louanges de la réforme, l'espoir fait vivre! Le SNUipp HDF devrait produire bientôt des consignes pour les collègues qui choisiraient malgré tout de repondre aux multiples questions de la consultation.

 

Ne nous y trompons pas: cette année doit être encore, pour notre part, une année de luttes et de résistances. Notre réseau d’enseignement à l’étranger est un outil de rayonnement envié et apprécié dans de nombreux pays. Il fonctionne. L’ensemble des personnels y exerçant s’en rendent compte chaque jour au contact des familles. La recette libérale consistant à saigner le malade à mort pour l'accuser de tous les maux et mieux le démanteler par la suite est connue. Nous l'avons vue à l'oeuvre sur les services de transport, sur les services hospitaliers en France. Sous couvert hypocrite des grands mots, les fausses ambitions de doublement du nombre d'élèves ne nous trompent pas.  Tous ensemble, nous lutterons contre la mise en pièces de ce magnifique vecteur d'influence de notre diplomatie. Et nous continuerons à défendre l'esprit de service public d'éducation à l'étranger. Ils veulent passer en force: on se battra, on résistera, on fera tout pour qu'ils ne passent pas. Bonne rentrée à tous. 

 



12/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres